Asso Cornouaille recueille l’avis de la population – Le Telegramme

Asso Cornouaille recueille l’avis de la population – Le Telegramme

Asso Cornouaille recueille l’avis de la population – Le Telegramme

Opposée à un urbanisme grandissant dans le secteur de la Corniche, l’Asso Cornouaille souhaite recueillir les suggestions de la population, tant via son site internet que lors d’une réunion publique programmée mardi.

L’association souhaite connaître la position des habitants sur l’urbanisation du secteur Foch, un projet dont la première enquête publique avait reçu un avis défavorable. (archives Le Télégramme)

Asso Cornouaille a vu le jour en juin, à l’initiative de riverains de la rue Victor-Hugo. À l’origine de ce collectif d’habitants, un urbanisme qu’ils jugent non maîtrisé aux abords de la Corniche. Cette association s’oppose notamment à un projet immobilier dans une propriété du boulevard Bougainville, lequel a fait l’objet du dépôt d’un recours et émet des craintes quant au projet d’urbanisation de l’îlot Foch. Sur ce dernier point, les membres d’Asso Cornouaille ont rencontré la municipalité fin décembre. Comme elle l’indique dans sa dernière lettre d’information, l’association « a notamment réaffirmé son souhait de préserver intégralement l’espace vert, de conserver en le réhabilitant le bâtiment en pierre de taille (l’ancien lycée, NDLR) et de limiter l’implantation ainsi que le volume et la hauteur d’éventuelles nouvelles constructions ». Rappelons que ce projet doit à nouveau être soumis à enquête publique, la première ayant reçu un avis défavorable du commissaire enquêteur.
Un questionnaire en ligne
Une nouvelle réunion avec les élus est programmée à la fin du mois. Avant cette entrevue, Asso Cornouaille souhaite recueillir l’opinion des riverains de la Corniche mais également celle des habitants d’autres quartiers. Un questionnaire a donc été mis en ligne afin de connaître les souhaits de la population, tant en termes de circulation, d’équipements pouvant trouver place dans ce secteur ou encore les caractéristiques des habitations qu’elle souhaiterait voir sortir de terre. Outre cette consultation en ligne, Asso Cornouaille souhaite entendre directement les personnes intéressées lors d’une réunion publique. Elle se tiendra mardi, à 19 h, dans la salle Kornog, à la Maison des associations.

asso cornouaille

Laisser un commentaire