Archive dans septembre 2016

Billet d’humeur

Billet d’humeur

Mon billet d’humeur est un billet de fort mauvaise humeur.
Certes, je ne suis qu’une citoyenne lambda, mais depuis 2 ans, une citoyenne concarnoise, retournant sur des lieux chéris de longue date.
Concarneau, ville d’Art et d’Histoire, son patrimoine architectural, ses traditions, la nature, la mer à proximité, je jouissais jusqu’alors d’une vie quotidienne paisible, agréable, et c’est avec fierté que je la considérais comme privilégiée.
Beauté et Tranquilité…deux mots qui finalement définissent le souhait le plus cher d’une grande majorité des citoyens, quelque soit leur situation sociale. Et Concarneau pouvait encore se targuer d’offrir ce rêve. Mais tout à coup la dure réalité fait irruption et me percute de plein fouet. Lire la suite

Commentaires les plus populaires de la pétition

Je signe bien volontiers en espérant que les choses évolueront dans le bon sens concerté. Depuis bientôt 20 ans, je viens régulièrement à Concarneau chez mes amis et j’apprécie tout particulièrement cette ville et il serait dommage de la dénaturer. Il me paraît important de lui préserver son empreinte et lui garder son caractère exceptionnel.        On peut toujours améliorer son cadre mais il faut chercher d’autres pistes.

Lire la suite

Corniche. Asso Cornouaille ne lâche pas le morceau – Le Telegramme

Dans une lettre ouverte envoyée hier au maire, Asso Cornouaille démontre qu’elle ne lâche pas le morceau concernant les deux autorisations d’urbanisme accordées à des promoteurs privés rues de Courcy et Victor-Hugo (Le Télégramme du 2 juillet). Dès le départ, les projets immobiliers envisagés dans ce secteur ont inquiété les riverains et une pétition a circulé recueillant 400 signatures. Mais maintenant, la pétition affiche 2.300 signatures et l’association, présidée par Dominique Grunenwald, qui parle d’une « réprobation clairement exprimée de vos administrés », est décidée à aller plus loin. Lire la suite

Lettre ouverte au Maire de Concarneau

Monsieur le Maire,

Vous avez pris le temps de m’appeler pour me faire part de votre déception à la lecture d’un article paru dans Le Télégramme du 23 juillet dernier, à la suite du dépôt du rapport de l’enquête publique sur la modification du PLU du secteur Foch. Mais votre interprétation est de nature à faire oublier que seuls les riverains se sont sentis concernés, et surtout que pas une seule contribution à cette enquête publique n’a été favorable au projet. Néanmoins vous déclarez vouloir « aller à la rencontre des riverains ». Nous serons attentifs à la considération que vous saurez apporter à la réponse sans équivoque exprimée par la population lors de cette enquête.

Lire la suite